Domaine De Brithilde Index du Forum

Domaine De Brithilde


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Bienvenue au domaine de Brithilde 
Forum en cessation d'activité, prochainement, sur votre écran. Wink

Merci à celles et ceux qui l'ont fait vivre un p'tit peu Smile





    
Un visiteur spécial

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Domaine De Brithilde Index du Forum -> Domaine de Brithilde -> Appartements et autres dépendances -> Appartements d'Ely
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Zephir
Amis

Hors ligne

Inscrit le: 12 Jan 2012
Messages: 6

MessagePosté le: Ven 13 Jan - 21:32 (2012)    Sujet du message: Un visiteur spécial Répondre en citant

Il savait qu’elle était de retour en Berry. Elle qu’il faisait souffrir depuis tant de temps à présent. Elle qui portait le fruit de leurs pêchés. Il allait à présent se présenter devant ses yeux après plusieurs semaines de silence.

Cela faisait quelques temps qu’un mal étrange le rongé. Était ce un remord ? Il ne le savait pas mais il sentait qu’il perdait ses forces de jour en jour. Il en était devenu l’ombre de lui-même. Il n’avait plus gout à rien. Il était resté enfermé chez lui. Il vivait en ermite. Pour elle, il était sorti de sa retraite. Après un trajet sans le moindre encombre, il se présenta devant le Domaine De Brithilde. Il franchit le seuil du domaine sans réfléchir et s’arrêta devant la bâtisse. Il se présenta et se fit conduire facilement dans les appartements d’Elynne.


Il se tenait a quelques pas derrière la porte. La regardant comme si il attendait son accord pour frapper dessus. Il resta quelques minutes comme ça. Le regard et l’esprit vide. Comment allait elle prendre sa venue ? Il soupira puis se lança. Il frappa deux fois sur la porte …
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 13 Jan - 21:32 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Elynne
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 14 Jan - 07:33 (2012)    Sujet du message: Un visiteur spécial Répondre en citant

En pleine phase d'acceptation de ce nouveau corps qui se formait au gré de l'enfant, la brunette essayait toujours d'arrêter de l'aimer ce petit être qui lui, n'avait rien demandé. Même si dans quelques mois elle se préparait à donner vie, Ely restait l'idéaliste rêveuse qu'elle n'avait pas pu être en étant plus jeune.
Cet enfant, elle l'aurait voulu, plus tard, et surtout, pas seule.Avec Lui.
Le paradoxe Elynéen était là, elle souffrait que son prince en aimait une autre mais une lueur d'espoir au fond d'elle ne cessait de briller.Zephir et Ely, dans son esprit, cela sonnait comme deux et deux font quatre. C'était, une évidence.

Voilà ce qui rôdait dans l'esprit d'Ely quand deux coups furent donnés à la porte. La peur au ventre elle se leva de la chaise près du feu, se demandant qui cela pouvait être. Passants ses doigts dans ses cheveux, son visage marqué de cernes assez profondes restait inexpressif.

Son Prince l'avait laissée, il était amoureux d'une ivrogne qui avait osé menacer celle qui l'avait empêchée de se noyer dans l'abîme de son chagrin.
Adieu, c'était le dernier mot de lui à son attention sur la lettre La môme avait été odieuse...Malheureusement, la tristesse la rendait ainsi. Elle rejetait sa souffrance sur les gens qu'elle aimait le plus.

La main tremblante de la brunette se posa sur la poignée, un instant, elle retint même sa respiration tout en effectuant le geste ultime, elle ouvrit.
Face à elle l'être qu'elle chérissait le plus, Lui...

Lui qui lui avait écrit Adieu se tenait là. Un incontrôlable sourire prit place sur ses lèvres.

Mo... Zephir, c'est bien toi... Je ...Impossible tu....

Le palpitant de la môme s'emballait. Tant pis qu'il soit heureux avec l'autre, la môme ne saurait pas accepter cette triste réalité. Pas là, pas maintenant...
Tentant de se ressaisir, elle ajoute, la voie chevrotante pourtant accueillante d'un sourire surpris et soulagé .

Je pensais ne plus jamais te revoir mon ange ! Viens vite tu vas prendre froid.

Pourquoi agir comme si rien n'avait eu lieu ? Il avait sa vie à présent.... Etait-ce là le signe qu'elle voulait faire table rase du passé et aujourd'hui, tout reconstruire ? Pour cela, il fallait être deux...

Revenir en haut
Zephir
Amis

Hors ligne

Inscrit le: 12 Jan 2012
Messages: 6

MessagePosté le: Dim 15 Jan - 11:12 (2012)    Sujet du message: Un visiteur spécial Répondre en citant

Il la salua de la tête, puis sans se faire prier, entra afin d’être au chaud. Il regarda brièvement autour de lui puis se plaça devant la fenêtre. Il aimait regarder ce qui se passait dehors. L’animation de la rue, le calme d’un jardin ou encore la verdure d’un bois, il trouvait toujours un intérêt à regarder la vie. Il se tourna vers la môme et dit :

J’ai appris que tu es été rentrée. Il lui sourit légèrement afin de cacher son mal aise. Ce n’était pas simple pour lui de se présenter devant elle. Elle qu’il avait souffrir presque sans raison.
J’espère que le voyage fut bon et qu’il ne t’a pas trop épuisé. Il ne trouva rien de mieux pour lancer la conversation.
Revenir en haut
Elynne
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 15 Jan - 16:22 (2012)    Sujet du message: Un visiteur spécial Répondre en citant

Elle s'empressa de refermer la porte derrière lui et lui sourit à la première phrase. Oui elle était rentrée, quelle que fut la réalité, elle devrait l'affronter, tôt ou tard.
Après avoir remis une bûche pour raviver les flammes de l'âtre, Ely écarta une chaise de la table pour l'inviter à s'asseoir.
Elle avait du mal à détacher ses perlines grises de lui. Lui, l'être tant aimé, lui qui avait tous les droits sur son coeur, lui... qu'elle avait perdu.
Des excuses elle lui en devait un tas. Elle le rejoignit près de la fenêtre avec l'envie de le serrer contre elle, lui dire combien elle regrettait, lui faire comprendre à quel point sa vie lui était vouée, que des hommes l'avaient désirée à Loches, mais qu'aucun n'eut gain de cause. Il était sa vie, son essence.
A défaut de pouvoir l'enlacer pour lui dire que le passé, elle était prête à l'oublier, debout derrière lui, elle prit sa main dans la sienne tout en douceur. Ce contact qu'elle avait attendu si longtemps...
Bien sûr, elle savait que cela lui était interdit. Pour Ely, il filait le parfait amour avec cette autre femme qui fut bien hypocrite avec la môme. Mais que risquait-elle ? Au mieux il ne dirait rien et retirerait sa main, au pire il se fâcherait en lui rappelant qu'elle n'était qu'une partie du passé. Révolue, et qu'elle ne figurerait pas dans ses projets d'avenir.
Chose qu'elle savait plus ou moins, sans l'admettre.

Elle lui répondit finalement après avoir inspiré un grand coup...


Je... oui, le voyage s'est bien déroulé. Rudi m'a accompagnée, il est un peu devenu, mon ange gardien. Il fait attention à moi, m'écoute des heures.... Enfin voilà. Un peu fatiguée mais cela est normal. D'ailleurs, je songe chercher une famille qui accueillera no... le bébé quand il sera là.Je serais incapable de l'élever seule. Oh... je ne sais pourquoi je te raconte cela...Tu as ta vie à présent...

Elle tira légèrement sur sa main avant de la relâcher. La réalité était abordée, il lui revint en mémoire qu'elle ne devait plus le toucher, le regarder de sa tendresse, de son amour... Il lui faudrait l'accepter, ou au moins, faire avec.
Elle alla s'asseoir finalement, en le regardant, toujours. Comment aurait-elle pu détourner son regard de l'homme qu'elle aimait depuis tant de temps à présent ?
Elle savait qu'elle devait demander maintenant ce qu'il en était. Si le glas devait sonner, elle devait le savoir, cela devenait insoutenable.
Prenant une grande inspiration et surtout son courage à deux mains, elle reprit la parole, attendant également de voir s'il viendrait près d'elle, s'asseoir là...

Mon an... Zephir... je voudrais que tu pardonnes mon avant dernière missive, j'ai été odieuse comme il n'est pas permis je.... j'avais si mal.
Je regrette tant de nous avoir conduit jusque devant Verty... Mais le dépit, le désespoir...j'ai fait preuve d'un tel irrespect de tes décisions. J'aurais du aller chez les nonnes pour ne plus en revenir mais j'ai toujours eu... j'ai toujours ce vain espoir qu'un jour...
J'aimerais que tu me dises les choses... quelles qu'elles soient.Je t'en prie...


Le regard d'Ely se laissa emplir à nouveau de sa détresse face à son éternel amour. Elle suivait ses gestes, mais finit par détourner son regard, posant une main sur son ventre, de façon plus instinctive que volontaire.



Revenir en haut
Zephir
Amis

Hors ligne

Inscrit le: 12 Jan 2012
Messages: 6

MessagePosté le: Lun 16 Jan - 20:44 (2012)    Sujet du message: Un visiteur spécial Répondre en citant

Il se tourna vers elle. Il avança de quelques pas puis, recula pour prendre une chaise et s’asseoir à table prêt d’elle. Il toussa légèrement pour s’éclaircir la voix. Ce n’était pas simple pour lui de s’exprimer en ce moment.

Elynne. Je venais justement pour te parler de ça. Il croisa ses mains sur la table et les fixa. Sans jamais relevé les yeux, il continua. J’ai .. J’ai demandé à Sandrine de faire une pause, il y a quelques temps. Elle semble ne pas l’avoir compris ainsi. Pour elle je rompt. Je n’ai pas cherché à la convaincre du contraire. Depuis, je vis un peu à l’écart. Je ne sors plus beaucoup. Juste pour aller au marché ou à l’église. Et je réfléchis … J’ai reçu une lettre de son Eminence Verty, me conseillant d’assumer.

Il se leva brusquement et alla jusque la fenêtre. Il croisa les mains dans le dos et regarda rapidement au travers puis se tourna et posa ses yeux verts sur la jeune femme.

Elynne. J’aimerai que tu me pardonnes tout ce que je t’ai fait endurer depuis un long moment à présent. J’aimerai réparer le mal que j’ai commis en … il hésita un instant car ce n’était pas une chose facile à demander pour un jeune homme … en acceptant de m’épouser.
Revenir en haut
Elynne
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 16 Jan - 21:54 (2012)    Sujet du message: Un visiteur spécial Répondre en citant

S'il existait des choses qui pouvaient faire défaillir le coeur des damoiselles, c'était bien de savoir que celui qu'elles aimait avaient des sentiments pour une autre, une autre très différentes de vous... Cela impliquait des tas de questions. Et Ely ne se démarquait pas de ce lot.
Elle l'écoutait attentivement, refroidie par l'absence de réaction qu'il avait.... Son esprit faisait une gymnastique cérébrale hors du commun.
Ce qui la frappa fut les réels sentiments qu'il avait eu ? Qu'il avait encore ? Pour l'autre femme qui changeait d'amant en une semaine et qui était souvent saoule.

Les paroles de Zephir furent bel et bien toutes enregistrées .... Le pardonner.... Verty lui avait écrit en lui disant d'assumer... Oui mais...

Elle se plia à l'ambiance, froide malgré ses efforts, et lui répondit en tentant de contenir la joie que sa dernière phrase lui procurait.
La question fut posée, oui mais, lui, en éprouvait-il le désir de faire d'elle sa femme ? ...
Les interrogations lui parurent futile pour le moment, aussi, elle se garda d'en parler. Dans son élan de soulagement, elle saisit sa main vissée à la table et s'approcha de lui un peu pour caresser sa joue tendrement et lui vola un baiser, sans retenue aucune.
Elle l'aimait, et c'est tout ce qui comptait...

Mon ange, tu es sûr de toi ?  Je.... enfin tu ne m'aimes pas, comment peux-tu  proposer cela ?
Oh et puis.... et puis.... je te pardonne tout mon trésor. Si l'opportunité d'être heureux ensemble passe par le pardon... alors tu as le mien.
Puisses-tu un jour pardonner l'odieuse missive que je t'ai écrite.... Et devenir ta femme ferait de moi la plus heureuse du Royaume.

Mais.... et le bébé mon ange ? ....

Les yeux transis d'amour , Ely le regardait, espérant un signe ou un mot, qui lui ferait voir qu'il tenait à elle ... Mais elle ne le demanderait pas, elle savait...

Je t'aime.... murmura-t-elle.

Revenir en haut
Zephir
Amis

Hors ligne

Inscrit le: 12 Jan 2012
Messages: 6

MessagePosté le: Mer 18 Jan - 10:55 (2012)    Sujet du message: Un visiteur spécial Répondre en citant

Zephir semblait froid, peu enthousiaste à ce projet qu’il venait de dévoiler à la jeune femme. Mais il fallait comprendre que ce n’était pas de vains mots pour lui. Il s’engageait pour la vie. De plus son éducation plutôt rigide lui avait appris la plus grande retenue. Il avait cette horrible habitude de ne rien laisser paraitre de ce qu’il ressentait. C’était un signe de faiblesse à ses yeux.  Aujourd’hui, âgé de plus de vingt ans, il ne pourrait plus changé, même avec la meilleurs volonté du monde.

Elynne. Je puis t’assurer que je le fais de ma propre initiative. Personne ne m’y a obligé. Tu sais, je crois qu’il y a un signe du Tout Puissant … chaque fois, nos chemins se recroisent. Ce ne peut pas être un hasard. Puis …

Il s’approche d’elle. Il s’agenouille et approche, lentement de son ventre, une main hésitante qu’il pose avec délicatesse.

Cet enfant. Nous l’avons fait ensemble, non ? Et ce fut sans contrainte. Dans le plaisir. Cet enfant est notre et nous l’élèverons ensemble. En lui donnant tout ce que nous pourrons lui offrir.

Timidement, il se mit à lui caresser comme pour les réconforter.
Revenir en haut
Elynne
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 18 Jan - 17:19 (2012)    Sujet du message: Un visiteur spécial Répondre en citant

Si Zephir savait blesser efficacement, il avait aussi les mots, peut-être involontaires, qui savaient réconforter. C'est vrai qu'à chaque fois que tout semblait perdu, ils se retrouvaient.
Et envisager de devenir sienne de façon officielle fit battre son coeur rapidement. Ceci sans parler de son geste et ses mots pour leur enfant....
Cet enfant qu'elle allait pouvoir chérir après avoir essayé de le détester.
Passant lentement une main sur la joue de son tendre aimé, elle pose l'autre sur son ventre, avec la sienne, pleine de délicatesse.

La grossesse rendait les demoiselles hypersensibles. Alors là non plus, Ely n'y couperait pas.

Depuis longtemps, les larmes ruisselaient sur ses joues pour mourir dans son cou. Sauf que là, c'était son émotion, la liesse qui l'enivrait qui la faisait pleurer.
Larmoyante, elle tenta, entre deux voiles humides, de trouver le regard de celui qui la rendait heureuse, son ange, son trésor, son autre...


J...Je.... oui, ensemble.... mon ange tu sais.... Plus jamais je ne laisserais quoi que ce soit, ou quiconque, nous séparer... Nous ne l'avons que trop été, et les résultats n'ont pas été probants.
Je t'aime tellement.... Je ne veux plus jamais te perdre Trésor.
Mes défauts, j'apprendrais à les corriger, pour toi mon ange, pour nous. Plus jamais je ne veux te décevoir.... jamais.

La brunette tira doucement sa main pour qu'il revienne à hauteur. Elle lui vola un  baiser plein de tendresse et d'amour, le coeur comme libéré et lui murmura, un léger sourire aux lèvres : je t'aime assez pour avoir toujours su que toi et moi... c'était le destin mon ange...


Revenir en haut
Zephir
Amis

Hors ligne

Inscrit le: 12 Jan 2012
Messages: 6

MessagePosté le: Sam 21 Jan - 12:13 (2012)    Sujet du message: Un visiteur spécial Répondre en citant

Il se releva et la prit dans ses bras. Il la serrait doucement contre lui. Comme pour la protéger de cette douleur qui la faisait pleurer. Cette douleur, il la connaissait bien. Cette douleur c’était lui. Il resta quelques instants comme ça, à la bercer lentement dans ses bras en réfléchissant, imaginant leurs futurs. Puis il lui dit à voix basse.

Je sais que tu feras tout pour nous et notre bonheurs. Je n’en doute pas tu sais … je n’en doute pas.

Il songeait à ses derniers mots «C'était le destin mon ange... ». Le destin. Cela faisait tant de mois qu’il les confrontait. A jouer avec eux. Entremêlant leurs chemins et leurs destinés. Les faisant et défaisant à nouveau. Jusqu’à l’arrivée de ce petit être qu’elle couvait en elle. Cet enfant fait dans le péché. Lui avait décidé qu’à présent, Elynne et Zephir devaient vivre unis. Que leur réserve ce destin ?
Revenir en haut
Elynne
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 21 Jan - 22:08 (2012)    Sujet du message: Un visiteur spécial Répondre en citant

Enfin le geste qu'elle attendait arrivait. Ce geste, son geste. Blottie dans ses bras, Ely n'écoutait que le souffle de celui qu'elle attendait depuis toujours.
Maintenant elle avait deux vraies raisons de se battre. Lui et leur enfant à naître.
C'est là, alors qu'elle s'imprégnait de l'odeur enfin retrouvée de son tendre qu'elle décida d'oublier tous les tourments du passé. C'était eux à présent.
Pour eux elle franchirait des montagnes.
Un tendre baiser vint couvrir les lèvres de son tendre amour, le baiser scellant l'avenir, elle était à lui à présent, rien qu'à lui.
Elle avait confiance au destin.

La brunette sentait son coeur cogner fort contre sa poitrine. Le bonheur retrouvé. L'instant démontrait une chose, quand deux êtres sont faits pour se donner l'un à l'autre, lier leurs vies, ils se retrouvaient toujours.
Zephir et Ely en étaient la preuve vivante.
Enfin la vie leur souriait et dès lors, Ely serait une promise modèle. Son bonheur passait par celui de son tendre. Sa main finit par flirter avec la joue de son doux amour et sur le même ton lui murmura :

Mon ange... Claire nous laisse nous installer ici, elle avait dit que tu pouvais te joindre à moi... Elle n'est pas ici pendant un certain temps et nous offre un lieu neutre, loin de toute pression, pour nous construire, construire notre avenir. Notre foyer. Je ne pense pas qu'elle changera d'avis à présent que nous sommes réunis.
Tu en penses quoi ? Vivre chez papa... humpf... tu le connais, il impose beaucoup...
Revenir en haut
Zephir
Amis

Hors ligne

Inscrit le: 12 Jan 2012
Messages: 6

MessagePosté le: Dim 22 Jan - 10:32 (2012)    Sujet du message: Un visiteur spécial Répondre en citant

Nous installer ici ?

Cette phrase résonner en en lui. Lui qui vivait avec l’armée depuis tant de mois n’était plus habitué a vivre enfermé. Il avait de plus une petite maison. Certes elle se situait impasse des Passes, quartier renommé de la capitale, mais il n’était pas à la rue.

Il lui sourit et la lâcha doucement. Il se mit à la fenêtre. Le vent d’hiver se mesurait avec les arbres les faisant bouger. Il soupira. Oui il voulait l’épouser. Mais il n’avait pas pensé à trouver aussi rapidement un logis. Claire était très gentille de leur proposé ce toit. C’est vrai qu’il ne savait pas où loger en famille à part ici. Il baissa les yeux et vit Napolitain arriver suivi de Phedrora. C’est vrai il avait oublié que l’annexe d’USB se trouvait juste à coté Décidément, il lui faudrait un autre endroit assez rapidement. Il lui dit en suivant du regard l’arrivée de membres USB.

Oui, nous profiterons de l’hospitalité de Claire quelques jours. Le temps pour nous de trouver un endroit plus … "à nous" je dirai.
Revenir en haut
Elynne
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 23 Jan - 11:26 (2012)    Sujet du message: Un visiteur spécial Répondre en citant

Un endroit à eux, elle en rêvait. Enfin, il eut été un gain de temps de demander de quoi ne rêvait-elle pas en réalité.
Elle comprenait qu'il ne voulait pas rester ici, elle-même au fond ne se sentait pas vraiment chez elle, mais plus que tout dorénavant, elle voulait se sentir "chez eux" comme il disait.
,
Elle se leva et le rejoignit près de la fenêtre, l'enlaçant tendrement par la taille, en restant derrière lui avant de s'appuyer légèrement contre son dos.
D'une voix douce et sereine elle lui murmura.

Nous vivrons où bon te semblera mon ange. L'important est que nous soyons enfin réunis, pour de bon cette fois ....

Elle resta un moment contre lui, regardant le défilé USB au loin... Ce parti qu'elle n'avait jamais rejoint réellement,et où elle n'avait jamais cherché à avoir sa place. Elle ferma les yeux et songea à ce qu'elle, elle voudrait faire. Il lui faudrait trouver, car elle savait qu'elle n'entrerait pas dans sa vie entièrement dans tous ses domaines...
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:54 (2018)    Sujet du message: Un visiteur spécial

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Domaine De Brithilde Index du Forum -> Domaine de Brithilde -> Appartements et autres dépendances -> Appartements d'Ely Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com